La microfinance et ses portraits : médiations paradoxales de la parole des « pauvres » - Audencia Access content directly
Journal Articles Études de communication - Langages, information, médiations Year : 2017

Microfinance and its Portraits: Mediating the Voices of the Poor

La microfinance et ses portraits : médiations paradoxales de la parole des « pauvres »

Odile Vallée

Abstract

The Microcredit Summit Campaign is composed of a varied network of actors. Since 1997, it has been advocating the recognition of microcredit as a tool to fight poverty. Portraits of “poor” clients are widely used in Microcredit Summit Campaign documents to represent borrowers and to support the claim of the efficacy of microfinance. For those who are represented, these portraits, considered here as a semiotic form, provide mediated access to the public sphere. Yet, biased modes of representation, they produce paradoxes of visibility which raise the issue of an ethics of representation.
L’article analyse le cas de l’accès, multiplement médié, à l’espace public médiatique ouvert à la parole des « pauvres » par la Campagne du Sommet du microcrédit, réseau hétérogène d’acteurs qui engagent un plaidoyer actif en faveur de la reconnaissance du microcrédit comme outil efficace dans la lutte contre la pauvreté. La personne et la parole des « pauvres », saisies dans la forme sémiotique du portrait, circulent médiatiquement. Les modes de représentation et leurs effets de sélection produisent des paradoxes de la visibilité et soulève la question d’une éthique de la représentation.

Dates and versions

hal-01627631 , version 1 (02-11-2017)

Identifiers

Cite

Odile Vallée. La microfinance et ses portraits : médiations paradoxales de la parole des « pauvres ». Études de communication - Langages, information, médiations, 2017, 48, pp.55 - 70. ⟨10.4000/edc.6781⟩. ⟨hal-01627631⟩

Collections

AUDENCIA UNAM
81 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More